Aucun joueur suisse d’Hearthstone au championnat d’hiver

Le week-end dernier, les meilleurs joueurs d’Hearthstone venus de toute l’Europe se sont affrontés lors du championnat Winter Tour Playoffs. Dans les lieux choisis par les professionnels de Blizzard, ils ont joué pour une place en finale de la saison, qui aura lieu en mars prochain aux Bahamas.

En Suisse, ont eu lieu le mois dernier les qualifications pour les séries éliminatoires. Les prétendus Tavern Hero Qualifier se sont chacun présentés à Niederglatt. Un jour avant le tournoi éliminatoire, le gagnant de cette partie jouait contre tous les autres vainqueurs des qualifications européennes de Tavern Hero Qualifier. Le finaliste et les huit meilleurs joueurs étaient alors admis aux séries éliminatoires. Mais pour la Suisse, il n’y a a eu aucun joueur qualifié parmi les sept champions Tavern Hero Qualifier, pour lutter aux séries éliminatoires.

Les tournois éliminatoires ont lieu trois fois par an (en hiver, au printemps et en été). Les joueurs les plus talentueux sont envoyés à la Coupe du monde, qui se déroulera en janvier 2018. Jusqu’à présent, deux Européens et un Américain pouvait prétendre au titre le plus convoité d’Hearthstone. Étant donné que les tournois éliminatoires ont lieu seulement trois fois par an, Blizzard a désormais introduit une nouvelle forme de compétition: les Jeux Mondiaux.

Les Global Games, un combat opposant tous les pays

Pour les jeux mondiaux, quatre joueurs de chaque pays sont choisis par Blizzard et la communauté. Les pays luttent ensuite de manière régulière dans un système de ligue donné. Depuis la mise en place de ces Jeux Mondiaux, des professionnels d’Hearthstone ont pu jouer, mais aussi des joueurs issus d’autres dimensions de la scène du jeu, tels que les Streamers, même si ceux-ci ne sont pas aussi compétitifs que les championnats du monde. Des joueurs plutôt forts ont été nommés par Blizzard pour la Suisse, comme Karomizu ou FondueCN.

En Suisse, la scène d’Hearthstone va toujours plus croissante. Pendant que certains se présentent en Allemagne comme Lion à Niederglatt, on se rencontre en Romandie dans le bar QWERTY de Lausanne, pour se donner des cartes de vol virtuelles. On peut trouver sur www.barstone.net ou www.wesports.ch là où le prochain tournoi aura lieu. Pendant ce temps, il y a également de petits événements, comme dans le Manabar à Bâle. Tous ces pubs sont des lieux de rencontre entre de nombreux participants, dans une atmosphère chaleureuse. Il y a aussi de nombreux tournois LAN Hearthstone, comme ce week-end à l’Eevent, à Burgdorf.

En Suisse, il y a chaque année de nouveaux événements qui apparaissent, lesquels s’accompagnent de gros prix. Il devient désormais possible, après une seule petite heure de train, d’affronter des adversaires forts et de faire de nouvelles connaissances. La communauté dans notre pays devrait connaître encore une certaine croissance pour pouvoir rivaliser sur la scène internationale, mais nous sommes sur le bon chemin pour y parvenir.

Philippe Weizenegger

Mehr von Philippe Weizenegger
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch