BLAST Spring Series 2021; les forces en présence

La saison 2021 bat déjà son plein avec la Dreamhack Open 43 et le cs_summit 7 qui ont pris place durant les premières semaines de l’année. 

Pour BLAST Premier Spring, le circuit recommence cette semaine avec la première phrase dotée de trois groupes de quatre équipes. A la clef, six places pour les BLAST Spring Finals pour les deux meilleures compositions de chaque groupe. Petit tour d’horizon des participants et de leurs chances respectives. 

 Groupe 1 : Astralis, NiP, OG et BIG

Les festivités démarrent à toute allure avec la présence de l’actuelle meilleure équipe du monde dans ce premier groupe. Sans aucune surprise, tout autre résultat qu’une qualification, voire même qu’une première place, serait à considérer comme une déception pour Astralis. A l’autre extrême du continuum se trouve NiP. La structure suédoise ayant opéré un changement récemment, écartant twist et plaçant temporairement ztr, un joueur de leur académie, dans le roster principal. Je serais fortement étonné de voir les ninjas s’emparer d’une victoire lors de ce tournois. La réelle bataille risque de se jouer entre OG et BIG, deux équipes du top 10 actuel. Même si BIG se positionne comme favorite dans cette rencontre, leur défaite contre Spirit à la DreamHack a montré une certaine fébrilité qu’OG pourrait exploiter. 

Groupe 2 : Vitality, Complexity, G2 et EG. 

A l’instar du premier groupe, un grand favori se détache de la masse avec Vitality, actuelle troisième meilleure équipe du monde. La pression sera au rendez-vous pour les français qui obtiennent un groupe rempli d’interrogations et de potentielles surprises. Même si G2, avec leur équipe munie d’une puissance de feu invraisemblable, aura la faveur de nos pronostics pour la deuxième place qualificative, cette équipe n’est pas pour autant à l’abri. La formation européenne n’a pas montré une réelle solidité depuis un certain temps. Heureusement pour les fans de G2, leurs rivaux pour la deuxième place qualificative ne sont réellement pas en grande forme. Entre Complexity, dont j’ignore encore si poizon pourra participer à la compétition ou non, et EG qui ont récemment subi une lourde défaite face à la nouvelle composition FPX, la place semble se libérer pour G2. Néanmoins, ils devront présenter une performance de haut niveau pour assumer leur statut de deuxième favori. 

Groupe 3 : NaVi, Liquid, FaZe et MIBR. 

La thématique est simple pour ce dernier groupe. Si, et seulement si, NaVi et Liquid maintiennent un niveau similaire à celui présenté lors des BLAST Global Final, alors la tête du groupe leur tend les bras. L’équipe NaVi s’est adjugée les 600’000 dollars et le trophée il y a une semaine alors que Liquid a proposé un départ canon pour ce nouveau roster avec l’addition

mm

Mathieu "Maniac" Quiquerez

Chroniqueur

Mathieu 'Maniac' Quiquerez est un des experts de la scène internationale de CS:GO. Ancien joueur professionnel durant plusieurs années, notamment chez LDLC et Titan, également ancien coach pour EnVyUs, il travaille maintenant comme analyste/expert pour les compétitions les prestigieuses du monde.

Mehr von Mathieu "Maniac" Quiquerez
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch