Chronique Maniac

Chronique: Choc des élites aux IEM Katowice

Astralis, Liquid, EG, Natus Vincere, G2, FaZe, mousesports, Vitality, fnatic et j’en passe, la liste des participants des IEM Katowice donne des sueurs froides tant elle est impressionnante. 

Après les BLAST Spring Series, qui ont eu lieu au début de ce mois, Katowice se positionne comme le coup de canon qui démarre la saison 2020. Que savons-nous des équipes et de leur forme actuelle? Bref aperçu d’une compétition qui s’annonce absolument électrique.

Plusieurs des équipes présentes à Katowice ont déjà croisé le fer lors des BLAST Spring Series, qui ont eu lieu à Londres récemment, et pour certaines la reprise fut pour le moins compliquée. Astralis, EG, Vitality et 100Thieves n’ont pas réussi à se placer dans les deux premiers de leurs groupes respectifs. Les danois se sont fait surprendre par Complexity avant de chuter face à NaVi. Les américains d’EG se sont inclinés, par deux fois, contre la nouvelle équipe OG. Les français de Vitality ont également subi la loi de Complexity et de NaVi tandis que les australiens des 100Thieves n’ont pas pu rivaliser contre G2 et EG. Pour ces quatre équipes, une réaction va être nécessaire pour pouvoir espérer accéder aux play-offs après une rentrée 2020 tremblotante. L’histoire nous a enseigné que les danois d’Astralis avaient, sans le moindre doute, la capacité de rebondir et de digérer les échecs. Ils montreront certainement un autre visage. Je suis plus inquiet pour les autres équipes citées ici.

Là où certaines équipes ont failli, d’autres ont brillé. En effet, Liquid, NaVi, FaZe et G2 se sont d’ores-et-déjà attribuées une place pour les BLAST Spring Finals en se positionnant dans les deux premières places de leurs groupes. Si Liquid a semblé avoir “juste fait le nécessaire”, les trois autres se sont montrées complètement intraitables. Un s1mple de gala accompagné par son capitaine Boombl4 ont propulsé NaVi vers la victoire tandis que FaZe a su compter sur un NiKo revigoré. Ces équipes arrivent à Katowice en ayant engrangé une confiance très importante et cela pourrait faire la différence face aux équipes dans le doute ou celles qui n’ont pas encore de matchs officiels “dans les jambes” lors de cette saison 2020.

L’ombre plane encore sur mousesports et fnatic qui ont terminé l’année 2019 de manière fantastique mais qui n’ont pas encore participé à des compétitions en 2020. Mousesports, actuellement numéro un au classement mondial de l’ESL, ont conclu l’année précédente sur quatre victoires sur cinq finales respectivement, excusez-moi du peu. La confirmation de ropz en tant que l’un des meilleurs joueurs du monde ainsi que l’avènement du jeune frozen les ont propulsés sur le devant de la scène de manière impressionnante. Quant à fnatic, ils ont été plus discrets mais néanmoins dangereux à tous les événements où ils se sont rendus. Après une victoire à Malmö, ils ont atteint la deuxième place à Belek ainsi qu’à Odense. Il faudra surveiller de très près mousesports et fnatic qui sont de grands candidats pour une victoire à Katowice.

 

 

mm

Mathieu "Maniac" Quiquerez

Chroniqueur

Mathieu 'Maniac' Quiquerez est un des experts de la scène internationale de CS:GO. Ancien joueur professionnel durant plusieurs années, notamment chez LDLC et Titan, également ancien coach pour EnVyUs, il travaille maintenant comme analyste/expert pour les compétitions les prestigieuses du monde.

Mehr von Mathieu "Maniac" Quiquerez
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch