Chronique Maniac

Chronique: La magie du bootcamp

Dans une époque pleine de doute, l’esports a eu l’incroyable chance de pouvoir continuer à exister et à proposer du spectacle et des émotions à ses spectateurs.

Cela s’est fait non sans compromis. Nous sommes passés d’un modèle massivement offline, les compétitions sur place avec un public, à un environnement en ligne où, dans l’écrasante majorité des compétitions, les joueurs peuvent se trouver où ils le désirent. Certaines équipes décident néanmoins de se rassembler dans un même lieu, pour les grands rendez-vous, afin de performer de manière optimale. Dans cette rubrique, j’aimerais parler de quelques mécanismes qui expliquent pourquoi le bootcamp, l’idée de se retrouver tous ensemble, permet d’atteindre un niveau aussi haut que possible.

L’environnement qui appelle la concentration

Je vous invite à plonger dans un passé non si lointain et à vous imaginer à la place d’un compétiteur sur le point de démarrer un match lors d’une grande compétition offline. A sa gauche et à sa droite, ses coéquipiers se préparent et ajustent la position de leur clavier et souris. Derrière lui, son coach marche gentiment, rappelant les dernières consignes tactiques. Devant lui, probablement, un public qui peut aller de quelques centaines de personnes à 12’000 personnes à Cologne par exemple. Partout, des lumières, du son, de l’excitation et des cris. Tous ces signaux sont là pour de l’adrénaline et ils permettent au joueur de saisir l’importance du moment. Lorsque le départ est donné, la tension et la concentration sont à leur comble et il doit tout donner pour la victoire. Imaginez-vous maintenant la même situation, mais le joueur se trouve dans le confort et le calme de sa chambre. Il peut être plus difficile de se pousser à dépasser ses limites dans un environnement qui ne nous stimule pas. Un grand avantage du bootcamp est qu’il permet d’immerger les joueurs dans un moment de concentration intense, où ils partagent un but et où plusieurs signaux vont mettre en relief l’importance du match et le devoir de faire son absolu maximum. 

Le tout est plus que la somme des parties

L’idée de partager un moment et un but commun avec ses coéquipiers est la clef du bootcamp. Elle se base sur la notion qu’une équipe, pour performer, doit voir ses membres dépasser leur individualité pour que le collectif devienne ce qu’il y a de plus important. Vous pouvez me croire, il est compliqué de ressentir cette unité lorsque l’on se trouve isolé chez soi et que l’on ne peut qu’entendre ses coéquipiers. Par conséquent, lorsqu’un joueur se trouve en difficulté pendant une partie, par manque de réussite ou manque de confiance, le risque est grand qu’il se sépare totalement de l’équipe et verse dans un cercle vicieux où il ne verra jamais la fin du tunnel. Le bootcamp permet, à cet effet, de créer un filet de sécurité, une sorte de soutien social omniprésent, où les coéquipiers et le staff sont là pour rehausser le moral des individus, et donc de l’équipe, pour s’assurer qu’à tout moment l’atmosphère et la confiance soient au plus haut. Avoir ses coéquipiers et amis proches, physiquement, permet aux joueurs de se dépasser et de puiser dans le réservoir d’émotions positives que détient une équipe. La valeur psychologique d’un bootcamp, pour cette raison, est absolument vitale.

Nathan Leuenberger

Projektleiter

La fascination de Nathan pour le monde des polygones, des bits et des pixels commença avec le premier Gameboy qu'il "emprunta" à son père. Les jeux sont toujours sa plus grande passion aujourd'hui et ont pris une toute nouvelle signification avec le développement de l'eSport.

Mehr von Nathan Leuenberger
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch