ESL CSGO : Le Blast des Swiss Nations

Le début de l’année 2022 a été la marque d’une révolution pour l’esport Suisse. Swiss Esport League a fait peau neuve, avec un concept complètement différent d’auparavant. Et ce n’est pas la seule organisation à être venue dynamiser notre chère et tendre scène compétitive.

ESL a également décidé de prendre sous son aile la Suisse et a organisé le National Championship sur CSGO. Un format de championnat avec une saison régulière où se sont affrontées 8 équipes pour la modique somme de 10’000CHF.

La scène Suisse se réveille

Le retour de CounterStrike a redonné un élan de fraîcheur à plusieurs structures, comme par exemple Silent Gaming nouvellement appelée ‘’SLNT’’, qui après des mois d’absences a décidé de se relancer dans l’esport avec son tout nouveau roster fait sur-mesure pour le championnat ESL.

Mais la réelle bête noire de ce tournoi arborait des couleurs bleues et blanches. Lausanne Sport Esport, avec leur roster presque égal à celui qu’ils avaient sous les couleurs de Qualitas Helvetica, a tout de suite fait comprendre à ses adversaires que son équipe n’était pas là pour rigoler, mais bel et bien pour emporter le titre de champions nationaux. 

Aux côtés de ces deux titans, on retrouvait également des noms comme Babos Gaming, Shape Sports, mYinsanity, Irie Legacy, NoNamers et pour finir ArcticGaming.

Les résultats parlent d’eux-même

Dès le début de la compétition, Lausanne Esport a annoncé la couleur et n’a laissé aucune chance à ses opposants. Après avoir fait une saison régulière parfaite, ils se sont retrouvés sans difficulté en playoff face à mYinsanity, match que l’équipe lausannoise a remporté sans trop de difficulté sur un 2-0. Dans le carré d’en face, c’était Babos Gaming contre Shape Sports, un match plus serré qui s’est soldé par une victoire 2-1 de Babos Gaming.

C’est donc un clash romand-alémanique qui s’est déroulé ce weekend. Les finales ont été retransmises en live lors d’une watchparty à Explorit, où l’on pouvait également croiser les casteurs du championnat ESL, présents également pour l’événement ! Malheureusement, les joueurs n’ont pas pu faire le déplacement et c’était donc face à une scène absente d’émotion que le public a observé le match.

Le résultat de la finale a été sans appel. Lausanne Esport a continué sur sa lancée de rouleau compresseur et a écrasé Babos Gaming à la première map, sur un score de 16 à 4. Mais l’équipe alémanique a su légèrement réagir face à l’agression romande, et n’a perdu la seconde map que de 7 points, soit 9 à 16. Les bleus mènent donc 2-0, et tout portait à croire que la finale se terminerait sur un 3-0.

C’était sans compter sur la fougue de Babos Gaming, qui a décidé de sauver son honneur en prenant à Lausanne Esport la troisième map, Dust2, sur un score de 16 à 11. Balle de match, c’est une nouvelle fois à l’équipe bleue de réussir à aller chercher ce dernier point pour devenir championne nationale. Et c’est chose réussie après avoir réussi à sécuriser la 4ème map et donc s’imposer sur un score finale de 3 à 1 pour l’équipe romande ! 

Lausanne Sport Esport est donc notre nouveau champion national sur CSGO et repart avec une médaille d’or bien méritée. 

La romandie a vaincu cette fois-ci mais ça ne sera peut-être pas toujours le cas… On se réjouit de voir ces teams CS GO évoluer et faire bouger l’esport en Suisse et à l’international qui sait ?

mm

Nastasia Civitillo

Mehr von Nastasia Civitillo
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch