Fortnite World Cup 2019 : La Suisse bien représentée !

Les phases qualificatives de la coupe du monde 2019 de Fortnite battent leur plein et ont déjà vu plusieurs francophones se qualifier. Parmi eux, trois représentants de la Suisse ont déjà validé leurs tickets pour New York, ville hôte des phases finales de l’événement.

Epic Games met les petits plats dans les grands

L’année dernière, Epic Games, éditeur de Fortnite, annonçait une centaine de millions de dollars investis dans l’esport pour l’année 2019. Dans le même temps, la première pierre de la Coupe du Monde de Fortnite 2019 était posée. Plusieurs mois plus tard, les billets verts ont commencé à tomber du ciel alors que le 18 avril dernier débutaient les phases qualificatives de la compétition. Chaque semaine depuis cette date donc, les meilleurs joueurs du mode “Arène” de Fortnite sont invités à participer à des sessions de qualification pour les phases finales de cette coupe du monde. Le samedi se tient une première session de trois heures de jeu qui permet aux joueurs qui y participent de marquer des points en fonction du nombre de victimes faites et des classement des parties qu’ils jouent dans le temps imparti. Chaque joueur ne peut jouer que dix parties sur ce créneau de trois heures. Le lendemain se joue une seconde session de trois heures également, avec les meilleurs joueurs de la veille. En jeu cette fois-ci : des tickets pour la finale de la Fortnite World Cup 2019, qui se tiendra à New York du 26 au 28 juillet prochain. Le tout bien sûr en distribuant déjà des cashprizes déjà alléchants, pour un total d’un million de dollars chaque semaine – oui, nous aussi on commence à envisager une reconversion dans le Fortnite Game pour l’édition 2020. Au total, 100 places sont à prendre partout dans le monde pour les phases finales individuelles, là où 50 places sont également disponible pour une version en duo.

La salle Arthur Ashe, où se déroulera la finale de l’événement (crédit photo : N. Luttiau / L’Equipe.fr)

Forcément, le schéma laisse assez peu de place au hasard et permet grosso modo d’offrir leurs tickets pour New York aux joueurs les plus talentueux. En leur permettant dans le même temps d’amortir les célébrations liées à la qualification avec une première gratification. Là-bas les attendra ensuite un cashprize de près de 30.000.000 de dollars – décision prise, on commence l’entraînement pour l’année prochain. Pour vous donner une idée, chaque joueur participant à la finale de la Fortnite World Cup 2019 repartira au moins avec 50.000 dollars, alors que le grand vainqueur empochera pas moins de trois énormes millions de dollars. Un enjeu gigantesque pour des joueurs qui n’ont parfois pas plus de 13 ans, l’âge minimum autorisé pour la compétition par les organisateurs.

Trois représentants qualifiés pour la suisse

Parmi les joueurs sont donc attendus les meilleurs noms de la scène compétitive de Fortnite. Dans le lot de ceux qui nous viennent assez logiquement à l’esprit figure notamment celui de Duong “Kinstaar” Huynh, compétiteur suisse habitué à être nommé parmi les meilleurs joueurs en activité sur le battle royal d’Epic Games. Il a validé son billet pour New York le weekend dernier en terminant septième du classement général. Le weekend précédent, il avait déjà inscrit son nom sur le tableau des participants pour le tournoi en binôme, où lui et son coéquipier français, Corentin “Hunter” Tardif, s’étaient hissés à la quatrième place du classement des qualifications. Avec eux, un autre binôme de la structure Solary, et un autre suisse : Karim “Airwaks” Benghalia, ancien professionnel de League of Legends reconverti avec succès sur Fortnite. Il était lui aussi associé à un coéquipier français, Nicolas “Nikof” Frejavise. Airwaks n’est toutefois pas qualifié pour les phases individuelles pour le moment, mais un autre suisse s’y trouve déjà : Issa “Issa” Rahim, un joueur lié à la structure Ghost Gaming. Une organisation américaine connue pour son équipe Gears of War et également représentée sur Counter-Strike : Global Offensive, PUBG, Rocket League et Call of Duty. D’autres noms pourraient se rajouter à la liste des représentants suisses parmi les qualifiés pour les phases finales de cette coupe du monde 2019, puisque pas moins de 4 weekend sont restants. Figurent déjà sur la liste des convives de grands noms de la scène compétitive, comme Gambit, NRG ou Fnatic, avec des noms francophones comme LDLC, Solary, forcément, et Gamers Origins.

Kinstar sous le maillot de la structure française Solary. (crédit photo : connectesport)

Tout ce beau monde se retrouvera donc directement aux Etats-Unis à la fin du mois de juillet pour trois jours de compétition au sein de l’Arthur Ashe Stadium de New York, le principal court de tennis de l’USTA Billie Jean King National Tennis Center. La salle est connue pour accueillir l’US Open de Tennis, une compétition majeure de la discipline, et peut compter jusqu’à 22 547 personnes dans sa configuration actuelle. Une salle à la hauteur des ambitions d’Epic Games, qui a par ailleurs annoncé son souhait de maintenir les compétitions hebdomadaires aux cashprizes bien garnis et d’offrir de plus en plus d’échéances importantes. L’éditeur a d’ailleurs fait appel à des organismes spécialisés dans l’organisation de compétitions de jeux vidéo pour garnir son offre événementielle. Toujours dans le but de développer son impact sur les communautés de joueurs du monde entier, et en proposant des retours financiers qui ont de quoi faire saliver toute une scène esportive loin d’être habituée aux revenus réguliers. De quoi offrir de nombreuses occasions de briller à nos représentants. Suivrez-vous cette coupe du monde de Fortnite et les joueurs suisses qui y sont engagés ?

mm

Axel "Popov34" Spaenlé

Rédacteur

Entré dans l'eSport par une petite porte dérobée, Axel a gardé ce petit côté naïf qui rendent ses yeux brillants quand une foule hurle près d'une scène pleine de consoles ou d'ordinateurs. Grand défenseur des communautés opprimées dans l'univers du jeu vidéo, il passe ses nuits à courir sur les toits en cape et collants, attendant patiemment que quelqu'un allume enfin le Batsignal ou ressuscite OGame.

Mehr von Axel "Popov34" Spaenlé
signaler une nouveauté
Newsletter Sign-Up
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch