Halo met un coup de pied dans la porte de l’esport !

Vous connaissez sûrement cette franchise, on ne la présente plus : Halo revient avec son nouvel opus et décide même d’enfoncer des portes !

Après les campagnes solo qu’on ne compte plus : Halo 1, reach, spartan, Master Chief collection, Microsoft studios a décidé de s’attaquer au mode multijoueur avec la sortie de Halo infinite.Depuis le 8 décembre, plus de 20 millions de joueurs ont pris les armes et incarné les Spartan afin de conquérir en équipe les territoires infestés de Covenant et d’aliens. 

Mais l’éditeur américain ne s’est pas arrêté à son concept de base. L’occasion était trop belle pour être manquée, Halo Infinite devait devenir la nouvelle franchise eSport de Microsoft ! Ils ont donc décidé de lancer les Halo Championship series, en décembre 2021, une compétition en format qualifiers – finals, à travers le globe. L’appât du gain n’était pas non plus à minimiser pour les plus vaillants Master Chief, avec un total de cashprize de 250’000$ à la clé ! Une belle récompense pour une nouvelle compétition.

Il est rare de voir une scène esport se développer si peu de temps après la sortie d’un nouveau jeu. Mais la franchise Halo Infinite obtient également un autre record : la création la plus rapide d’une ligue féminine eSport.

La Lady Spartan Pro Series, une compétition 100% féminine et qui nous est offerte par UMG Gaming, un site eSport qui propose des ligues et des tournois sur plusieurs jeux compétitifs différents. 

C’est une première en esport, et une révolution pour l’eSport féminin, n’en déplaise à ses détracteurs, qui diront que ce genre de ligues ralentissent le progrès ! Il n’en reste pas moins que c’est une première et une avancée pour l’eSport féminin ! 

Lady Spartan Pro Series

Les Lady Spartan se basent sur le système des Halo Championship Series. En 4 contre 4, 32 équipes pourront s’affronter lors de 4 Open Qualifiers. À chaque qualifier, des points LSPS (Lady Spartan Pro Series) seront distribués en fonction du placement. Les 8 équipes avec le plus de LSPS accéderont à la grande finale. Pour chaque qualifier, il y aura un prize pool de 2’500$, pour un total global de 20’000$ finale y compris. Une somme qui est toujours loin des compétitions classiques, mais qui n’est pas à prendre à la légère toutefois !

L’une des spécificités de ces Pro Series, et procédure qu’on ne retrouve pas dans les compétitions non-féminines, est la Gender Proof, ou Preuve de Genre en français. Pour accéder à cette compétition, il peut être demandé de prouver que vous êtes belle et bien une femme, par le biais d’une carte d’identité, d’un passeport, ou de tout document officiel qui prouvent le genre de la participante. 

Ces LSPS commenceront sur les chapeaux de roues le 5 Mars à 21h (CET), et les inscriptions pour le premier Qualifier se fermeront 30 minutes avant, soit à 20h30 (CET). Si vous vous sentez l’âme d’y participer, ne ratez pas cette occasion et allez faire un tour sur le twitter de LadySpartans ! 

De plus en plus de compétitions féminines s’installent, et je me réjouis de suivre ces aventures et de les partager avec vous ! 

En attendant le kick-off des LSPS, je vais suivre attentivement l’IEM de Katowice, et on se retrouve la semaine prochaine pour un récapitulatif d’une des plus grosses compétitions eSport au monde ! 

Salutations Khiryennes, et à la semaine prochaine ! 

mm

Nastasia Civitillo

Mehr von Nastasia Civitillo
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch