La région CIS rugit à Katowice

Les playoffs des IEM Katowice se sont déroulés le weekend dernier et l’affiche de la finale résume l’histoire principal de cet événement impressionnant.

Gambit s’adjuge le titre 3 cartes à 1 contre Virtus.Pro, deux équipes de l’Est, signe du gain de force incroyable que connaît cette région depuis quelques mois. Avec l’équipe Spirit qui s’adjuge la 8ème place au classement HLTV des meilleures équipes du monde également, la région CIS compte désormais trois équipes parmis les dix meilleurs. Bref retour sur leur parcours à Katowice. 

Spirit et la perle degster

Après une victoire lors de la DreamHack Open January, les joueurs de Spirit se sont présentés à Katowice avec une étiquette d’équipe “à ne pas sous-estimer” sans pour autant que l’on s’imagine les dégâts qu’ils allaient faire. Après une qualification via les play-ins, en battant notamment BIG 2 à 0, Spirit se hisse jusqu’aux demi-finales en écrasant notamment Astralis, rien que ça, 2 à 1, avec une dernière carte remportée 16 à 1, bluffant toute la scène internationale. Deux joueurs sont particulièrement à saluer. D’une part, mir, l’ancien joueur Vega Squadron, qui affiche une forme phénoménale sur les trois derniers mois, et d’autre part degster, petit diamant tout nouveau sur la scène mais déjà létal. Tant que ces deux joueurs évolueront à ce niveau, Spirit sera difficile à jouer pour n’importe qui. 

Virtus Pro et l’équilibre YEKINDAR

Pour Virtus.Pro, l’arrivée du jeune YEKINDAR aura véritablement changé la donne. Lorsque, par le passé, VP avait tendance à trop dépendre de leur tireur d’élite Jame, cette équipe possède maintenant une nouvelle corde à son arc et cela fait toute la différence. Virtus.Pro se présentait à Katowice comme sérieux candidat, après avoir remporté, auparavant, summit 7, Flashpoint 2 et la Dreamhack Open December. Après le faux départ 0 à 2 contre Natus Vincere, Virtus réagit de manière quasi parfaite en battant NiP, Vitality, FURIA, Astralis et Liquid avant de s’incliner en grande finale contre Gambit. Un jeu poli, une composition solide et un duo YEKINDAR et Jame de gala font de Virtus.Pro une équipe qui peut chercher les trophées dorénavant et il sera intéressant d’observer leur évolution.

Le triomphe Gambit

Lorsque le vétéran Hobbit rejoint Gambit (Youngsters, à l’époque), cette équipe pointe à 28ème place du classement mondial. Aujourd’hui, elle occupe la 4ème place. La victoire à Katowice arrive comme une récompense, quasi inespérée, d’un travail fantastique effectué par cette équipe depuis des mois maintenant. Leur parcours à Katowice est aussi proche de la perfection que possible, puisque Gambit ne perd que quatre cartes sur l’événement entier, dont deux dans leur première rencontre, seule fausse note du récital, contre Evil Genius. Après cela, c’est la domination. Cette domination s’est principalement déroulée contre leurs rivaux de la scène CIS (Spirit, Natus Vincere et Virtus.Pro) et il sera intéressant de les voir se battre régulièrement contre le gratin européen. Néanmoins, on ne peut qu’applaudir l’exploit incroyable de Gambit, menée par son capitaine Hobbit ainsi que par la pépite sh1ro qui risque de faire tourner encore plusieurs têtes tout au long de sa carrière. A plusieurs égards, je pense que les IEM Katowice étaient un événement clef pour Gambit et leur évolution. Le moins que je puisse dire est que l’obstacle a été franchi et j’attends impatiemment de les voir se battre pour maintenir un tel niveau.

mm

Mathieu "Maniac" Quiquerez

Chroniqueur

Mathieu 'Maniac' Quiquerez est un des experts de la scène internationale de CS:GO. Ancien joueur professionnel durant plusieurs années, notamment chez LDLC et Titan, également ancien coach pour EnVyUs, il travaille maintenant comme analyste/expert pour les compétitions les prestigieuses du monde.

Mehr von Mathieu "Maniac" Quiquerez
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch