League of Legends – Retour des LEC avec le Summer Split 2020 !

Ce vendredi 12 juin, les championnats d’Europe de League of Legends reprennent avec la deuxième partie de saison, le Summer Split 2020.

Après une première partie de saison rendue plus compliquée que prévue à cause de la crise sanitaire liée au COVID19, la communauté League of Legends et les fans d’esport en général attendent avec impatience la reprise des hostilités. Le Summer Split 2020 tombe donc à pic dans ce contexte relativement délicat, avec, qui plus est, un format qui fera plaisir aux amoureux de la discipline.

 

Les G2 Esports ont remporté le Spring Split de chez eux, à cause de la crise sanitaire liée au COVID19. (crédits photo : G2 Esports)

RETOUR DES SUPERWEEKS

Ainsi, les champions en titre, G2 Esports, et l’ensemble de leurs poursuivants, reprendront ce vendredi 12 juin avec un programme chargé. En effet, les “Superweeks” reviennent après avoir disparu des radars sur les précédentes éditions. Le principe est assez simple : quelques semaines un peu plus chargées que prévu, avec généralement un soir de compétition supplémentaire vis-à-vis des deux auxquelles nous sommes habitués sur le format normal.

Programme de la première semaine du Summer Split 2020, du vendredi 12 au dimanche 14 juin. (Crédit : Riot Games)

Le Summer Split commencera donc avec une première superweek de trois jours, de vendredi soir à dimanche soir inclus, à suivre directement sur LoL Esports ou sur O’Gaming pour le cast français. Six rencontres par jour sont planifiées, à partir de 17h00, pour un total de 18 matchs ce weekend. Parmi les affiches notables, on peut cocher la première rencontre du Summer Split, vendredi, entre MAD Lions et G2 esports. Les deux équipes nous avaient en effet offert pas mal de spectacle lors de leurs précédentes rencontres : tous les feux sont au vert pour que ce soit encore le cas cette fois-là. Vitality, la structure française, a annoncé une nouvelle équipe intéressante, mais aura deux très gros tests d’entrée de jeu, avec G2 Esports et Fnatic pour leurs rencontres du samedi et du dimanche. On peut également s’attendre à de bonnes surprises du côté d’Excel Esports, Rogue ou Misfits, qui avaient montré de bonnes choses dans les dernières semaines de compétition, alors que Fnatic et Origen sont encore considérées comme des équipes du haut du panier.

Une grosse zone d’ombre demeure pour des équipes comme Schalke 04 ou SK Gaming, qui ont forcément changé des choses depuis leur Spring Split décevant, mais pour lesquelles on ne sait pas réellement à quoi s’attendre… Affaire à suivre donc, pour peut-être des rencontres étonnantes.

mm

Axel "Popov34" Spaenlé

Rédacteur

Entré dans l'eSport par une petite porte dérobée, Axel a gardé ce petit côté naïf qui rendent ses yeux brillants quand une foule hurle près d'une scène pleine de consoles ou d'ordinateurs. Grand défenseur des communautés opprimées dans l'univers du jeu vidéo, il passe ses nuits à courir sur les toits en cape et collants, attendant patiemment que quelqu'un allume enfin le Batsignal ou ressuscite OGame.

Mehr von Axel "Popov34" Spaenlé
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch