Legends of Runeterra : Bientôt devant Hearthstone ?

Depuis le 24 janvier 2020, la nouvelle pépite de Riot Games est disponible en béta ouverte. Le JCC (jeu de cartes à collectionner) en ligne s’est vu rajouter plusieurs nouveautés dans cette (presque) version finale. Parties classées, défis entre amis ou encore des cadeaux exclusifs, « LoR » peut-il détrôner le géant de chez Blizzard ?

Qu’on se le dise, c’est clairement le but recherché. « Riot » a semblé lancer une véritable croisade contre son concurrent et l’univers de World of Warcraft. Durant son événement pour fêter sa décennie, les fans de League of Legends ont vu leur constructeur préféré annoncer plusieurs réjouissances vidéo ludique : un jeu de cartes, un jeu de combat, un FPS et enfin une simulation de gestion pour ne citer qu’eux. On y voit clairement des cibles potentielles. Hearthstone pour le JCC et Overwatch pour le shoot « like » à la première personne (les jeux de gestions restant encore une catégorie bien à part). Alors soyons clair, tous ces jeux sont en développement depuis des années. Le timing, avec la perte de vitesse de Blizzard, tombe plutôt bien.

Un retard à rattraper

Pour l’instant, « HS » est loin devant. Il s’est battit une communauté pratiquement indestructible, et même avec les quelques déboires politiques de l’année passée, les joueurs restent présents. Mais surtout, l’un des points forts de la franchise – en plus d’être un bon jeu – est distinctement son modèle esport. Un Masters Tour maîtrisé sur le bout des doigts, un classement et des points compris de la scène et enfin… de belles destinations. Cela peut paraître comme un détail, néanmoins les joueurs semblent toujours très motivés quand les tournois leur proposent Las Vegas ou encore Bali comme destination. C’est une étape que les créateurs de Legends of Runeterra devront négocier avec justesse. Cependant, n’oublions pas que d’un point de vue esport, nous parlons du papa de League of Legends.

 

 

Des mécaniques intuitives

Les joueurs de cartes initiés sauront prendre en main rapidement le jeu. Nous retrouvons plusieurs similitudes avec des combos ou des effets d’autres titres. Magic the Gathering partage notamment quelques pouvoirs avec les champions de la faille de l’invocateur, comme par exemple, « Surpuissance » dans l’un (LoR) et « Piétinement » dans l’autre (Magic). Le combo réalisé dans le clip juste au-dessus rappelle forcément aussi l’univers de « WoW » ou les « pattern » peuvent se ressembler.

Si l’on débute ; un tutoriel exhaustif se présente à nous. Il sera même obligatoire si nous voulons rester totalement en mode « free to play » car il apporte un nombre non-négligeable de sorts et de monstres. L’originalité s’orchestre autour des rounds. En effet, seul l’attaque change d’un joueur à un autre (sauf si vous avez Garen niveau 2 sur votre terrain bien sûr…). Autrement, les adversaires peuvent se répondre ponctuellement après chaque action. Cela donne une rapidité appréciable pour les plus pressés d’entre nous.

Pour conclure, il est évident que Legends of Runeterra aura sa carte à jouer ses prochains mois. Même s’il met en avant son nombre limité d’achat, il faudra passer de longues heures face à IA (intelligence artificielle) et espérer que des jetons « Draft » tombent régulièrement pour se retrouver avec un deck « opti ». Assurément, pour la compétition, il faudra passer par la case « carte de crédit ». Heureusement, nous sommes que des passionnés de jeux sans prétentions esportives….

mm

Julio Mestre

Redakteur

Amoureux de sports, c’est logiquement le premier Pro Evolution Soccer qui a conduit Julio dans le monde du jeux vidéo. N’ayant aucun talent pour les FPS, Dofus sera son MMORPG de prédilection avant de découvrir Rainbow 6 Siège qui ne quitte plus son esprit depuis. Compétitif sur Fifa en club pro, le cast sur Twitch de ce même jeu occupe le reste de son temps libre. Il adore rapporter tout ce qui se passe dans l’univers du gaming via l’écriture ou la vidéo

Mehr von Julio Mestre
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch