L’esport à l’honneur à la Lyon Esport Show

Ce week-end, Lyon a tremblé sous les pieds des fans d’esport qui attendaient ça depuis 2 ans. La Lyon Esport Show a fait son grand retour en mettant à l’honneur TFT, League of Legends et Valorant.

Vitality soulève la coupe de France LoL sans sourciller

Après plusieurs semaines de compétitions online ainsi que des demi-finales à la Paris Games Week, il était l’heure, vendredi soir, de laisser place à la finale de la coupe de France de League of Legends.

Sur la scène principale, ce sont les couleurs de Vitality.bee et LDLC OL qui étaient arborées. Quadruple champions de la Lyon Esport, LDLC OL n’a pas réussi à réitérer son titre. Grâce à leur grande maîtrise et leur agressivité constante, l’équipe de la ruche jaune a largement pris la main sur la finale et s’est imposée 3-0 contre l’équipe bleue et blanche.

Le titre de champion de France revient donc à l’équipe Vitality.bee !

Un tournoi TFT sans encombre

De plus en plus, le jeu Team Fight Tactics prend de l’espace dans les événements esports. Ce n’est pas moins de 128 joueurs qui se sont affrontés à la Lyon Esport show 2022. Quelques underdogs sont ressortis du lot et très vite les favoris se sont également montrés.

Bränk, grand habitué de TFT, évoluant sous l’égide d’IZI, s’est très vite imposé durant la finale face aux 7 autres joueurs en lice. Après plusieurs top 1 et top 2 consécutifs, il sécurise son avance malgré une fin de finale légèrement compliqué.

Cette prestation lui permet de soulever le titre de champion face à son coéquipier Lyyress ainsi que devant Lusth.


Une histoire d’ami en finale de Valorant

La Lyon Esport Show a mis un point final à son week-end de folie avec la finale du tournoi Valorant. Et finir sur une finale aussi intense, c’est un cadeau !
Mandatory se sont retrouvés contre CGN, leurs homologues français, après un weekend intense de compétition. Hyp et Soon, les anciens coéquipiers chez Paris Eternal sur Overwatch, se sont combattus pour obtenir la victoire et le cachet qui allait avec.

C’est au terme d’un long BO très serré, avec 2 maps en overtime, que Mandatory se sont imposés 2-1.

Un bootcamp Suisse pour GMT

Tout au long de la semaine passée, GameGard a accueilli l’équipe de GMT afin de les préparer à la Lyon Esport Show. Les efforts ont payé et ils ont réussi à s’offrir une excellente 3ème place au tournoi lyonnais.

Le nouveau chouchou helvétique s’est également offert une vidéo d’annonce de roster.

 

mm

Nastasia Civitillo

Mehr von Nastasia Civitillo
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch