L’International Gaming Show 1.0

Les joueurs et amateurs d’esport se sont donnés rendez-vous à l’International Gaming Show (IGS) à Lausanne de vendredi à dimanche. Le bilan après 3 jours de tournoi et de convention.

Pour la première édition, les organisateurs de l’International Gaming Show (IGS) ont pu compter sur des invités de renom : des équipes compétitives comme les GamersOrigin ou l’ArmaTeam ont fait le déplacement, tout comme David Lemos , le visage de Sport Dimanche à la RTS.

Au sein de Beaulieu, les joueurs se sont affrontés sur quatre jeux, à savoir League of Legends, Overwatch, Hearthstone et FIFA. Avec des succès plus ou moins francs des Romands. Du côté des spectateurs, la fréquentation est décevante mais pas catastrophique.

Une première édition encourageante

Moins de public que prévu, mais des satisfaits. C’est en quelque mots le bilan que tire Pascal Duperret, le chef de l’organisation de l’International Gaming Show. Pour lui, l’évènement s’est terminé avec un écho positif, de la part des exposants, des joueurs comme des spectateurs. Cette première édition est « globalement positive » affirme le professionnel de l’événementiel.

Il salue les efforts réalisés sur les réseaux sociaux, où l’IGS a eu une présence forte. Sur Twitter et Twitch, les premiers résultats d’audience sont satisfaisants. La déception se trouve toutefois du côté de la convention.

Environ 3700 personnes ont fréquenté Beaulieu durant ces trois jours. C’est bien moins que les plus de 5000 spectateurs espérés au départ. Le chiffre est décevant, mais pas mauvais pour Pascal Duperret. Il voit déjà les changements à apporter dans le futur. « Nous devons impliquer davantage les associations suisses » explique-t-il, avant de prendre l’exemple de la Geneva Gaming Convention.

Si la convention s’est déroulée sur 3 jours, c’est surtout le vendredi qui a posé problème. « C’était une erreur » reconnaît le chef de l’organisation. Il précise toutefois que toute la partie esport a répondu à ses attentes et à celles du public. Lui et son équipe envisagent déjà une seconde édition. La 2.0 qui corrigera les défauts de la première cuvée.

Objectif top 2 ?

Les GamersOrigin ont remporté le tournoi League of Legends après avoir balayé la team Solary en finale. L’équipe française a réalisé un parcours parfait dans le tournoi, avec 10 victoires et aucune défaite. Leurs adversaires ont vite compris que finir second consistait déjà en une réussite.

La team Solary, qui se prônait le beau jeu, n’a pas pu rivaliser en finale. Elle termine toutefois deuxième au classement, après avoir battu les E-lvets et mYinsanity.

De son côté, le Lausanne Sport esports a battu SILENTGAMING mais a ensuite perdu contre les Gamers Origin. L’équipe romande a d’ailleurs terminé à la quatrième place sur Overwatch, derrière Servette Geneva eSports qui a pris la troisième place du podium.

Sur Hearthstone, Chatthon s’est imposé devant Un33d, et a ainsi remporté le cashprize de 2000.-

Première sortie pour le FC Sion

L’IGS était aussi la première sortie pour les membres du FC Sion E-Sports. Le club espérait une bonne performance de Michael « Syntah » Fournier sur FIFA. Le joueur n’a pas déçu puisqu’il a terminé troisième du tournoi, derrière deux représentants du FC St-Gall.

Le Sédunois s’est dit heureux de sa performance pour sa première sortir sous les couleurs de son club. D’autant plus qu’il a dû s’adapter au matériel. « Ce n’est pas ma console ! » rigole le joueur. Lui qui dispute d’habitude ses parties sur Xbox, il a dû se contenter d’une PS4 et de la manette qui va avec.

 

mm

Rebecca Garcia

Baignée dans les jeux vidéo depuis son enfance, Rebecca a vite connu les joies d’être la benjamine de la famille. Cible privilégiée à Starfox et Mario Party, elle s’est vite tournée vers tous types de jeux, de l’aventure à la stratégie en passant par ceux de sport. Son but ? Être aux premières loges pour voir l’esport grandir en Suisse.

Mehr von Rebecca Garcia
signaler une nouveauté
Newsletter Sign-Up
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch