Qui peut arrêter Servette ?

La TCS eSports League est entrée dans le 2ème tour. La voie du play-off hors ligne décisif reste ouverte aux équipes amateurs grâce aux Coupes Challenger. Est-il possible d’avoir une partie comme contre SIR pour une deuxième fois?

Avec une 3e place à la Fuel League de Mountain Dew à Birmingham, la Servette Geneva eSports a frappé un grand coup international il y a quelques jours. Et dans la Swiss eSports League également, l’équipe de la Rocket League se classe généralement en tête. En conséquence, l’organisation de la Suisse romande est également considérée comme un grand favori dans la TCS eSports League.

Alors que les Genevois et les autres équipes de haut niveau ont disputé le deuxième des 14 tours (match aller-retour) jeudi soir, les Coupes Challenger commencent à partir du 9 septembre. Ce format permet aux équipes amateurs de faire un premier pas vers la Ligue avant d’atteindre les play-offs.

Les consoles sont des plateformes populaires

Dans les prochaines semaines, on verra combien de joueurs amateurs sont à la recherche d’un play-off hors ligne doté d’un prix en espèces via les Coupes Challenger. Au moins il semble y avoir du matériel pour les joueurs. Au cours des 12 derniers mois, Rocket League a été l’un des titres eSports les plus populaires en Suisse,

et ce, malgré le fait que la plupart des tournois aient eu lieu sur PC. Pas vraiment le premier choix pour les fans de la Rocket League. D’après le fabricant Psyonix, au cours des 12 derniers mois 79 % de tous les utilisateurs dans le monde ont joué sur Playstation, Xbox ou Switch. C’est exactement là que la TCS Rocket League pourrait avoir beaucoup de potentiel chez les amateurs.

La ligue a son propre stand au HeroFest

« Nous avons déjà eu plusieurs équipes de Playstation4 aux Open Qualifiers », déclare Elise Schmid, chef de projet du Touring Club Schweiz (TCS). Par contre les tournois multi-plateformes ne sont pas possibles techniquement. » Un stand à l’HeroFest début octobre à Berne devrait aider à se faire connaitre chez les amateurs. Le TCS veut y présenter sa ligue à un large public.

Sur eSports.ch, nous publions régulièrement des rapports sur les résultats actuels de la TCS eSports League dans eSports weekly.

mm

Oliver Lutz

Redakteur & Produktmanager

Oli a traversé toute l'école de la console de NES à Playstation 4. Dans les titres d’eSport sur PC, il est significativement plus noob que pro. Quand il ne soutient pas négativement son équipe dans Overwatch, l'ancien journaliste travaille sur des concepts pour eSports.ch et ses environs.

Mehr von Oliver Lutz
signaler une nouveauté
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch