Valve annonce sa propre version du Auto Chess

Le battage médiatique sur le Dota-Mod est loin d’être terminé. Maintenant Valve veut créer sa propre version du jeu. Ceci, bien que le développeur Drodo ait publié une version mobile.

Le développeur chinois Drodo ne se serait probablement jamais attendu à une telle ruée que celle que Dota Auto Chess a connue. En très peu de temps, Dota 2 est retourné dans les échelons supérieurs des Steam charts, juste parce que tant de gens voulaient jouer le mod. Nous avons déjà parlé de la façon dont Dota Auto Chess a conquis le cœur des joueurs. Depuis cet article, beaucoup de choses se sont passées avec l’Autochess standalone : les premiers joueurs peuvent maintenant tester la bêta sur les téléphones Android. Les disciples d’Apple doivent encore attendre – après tout, les appareils Android sont beaucoup plus courants en Chine que les iPhones.

Mais maintenant, le développeur de Dota Valve a annoncé dans un article du blog du 21 mai qu’il voulait aussi une part du gâteau. Ils ont rencontré l’équipe Drodo pour parler d’une collaboration. En fin de compte, cependant, ils ont décidé que les deux parties feraient ce qu’elles voulaient. Drodo continue à travailler diligemment sur la version mobile avec ses propres personnages et Valve développe sa propre version PC avec les atouts bien connus de Dota.

Néanmoins, ils veulent aider les Chinois à transférer les progrès déjà réalisés par les joueurs du mod vers le nouveau jeu mobile. Bien sûr, Valve n’a pas encore pu donner un délai pour la sortie, parce que le projet ne semble démarrer que maintenant. Dès qu’il y a des nouvelles de la version mobile ou PC, vous la trouverez bien sûr ici. Parce que les deux variantes pourraient avoir un avenir eSports passionnant. Tant que Valve est vraiment sérieux cette fois-ci et ne laisse pas tomber le nouveau projet comme une patate chaude – oui nous sommes encore un peu salés à cause d’Artifact.

 

Nathan Leuenberger

Projektleiter & Redaktionsleiter

La fascination de Nathan pour le monde des polygones, des bits et des pixels commença avec le premier Gameboy qu'il "emprunta" à son père. Les jeux sont toujours sa plus grande passion aujourd'hui et ont pris une toute nouvelle signification avec le développement de l'eSport.

Mehr von Nathan Leuenberger
signaler une nouveauté
Newsletter Sign-Up
Follow Us
Stay in the game!

Abonne notre bulletin maintenant!

Follow Us
eSports.ch